vendredi 18 décembre 2015

Mont-de-Marsan, ancien port de commerce

Vues emblématiques de Mont-de-Marsan, la confluence des deux rivières, la Douze et le Midou qui forment aux pieds de la Minoterie, la Midouze. La première gravure datée du XVIIIe siècle nous présente une vue extérieure à la ville, avec une portion des remparts en cours de démantèlement encore bien visible. 
XVIIe
Une galupe bachée est à l’ancre, rive droite. La ville fortifiée fut érigée en 1133 par Pierre de Marsan, Vicomte de Marsan, afin de protéger le commerce fluvial naissant sur la Midouze. La gravure suivante, présente en fond, le Pont de Pierre (Pont de l’Hôtel de Ville) enjambant le Midou et un équipage de deux chalands remontant le cours d’eau. La zone portuaire elle-même prend place sur la rive gauche. 
XIXe
 Une confrérie de bateliers s’implante sur les hauteurs de Saint-Pierre-du-Mont, dominant la Midouze. La gravure ultérieure similaire du point de vue et de la scène, offre à voir une embarcation apparentée à une pinasse, rive droite, et des pêcheurs qui utilisent une technique halieutique qui pourrait correspondre à la pêche à la balance. 
XIXe
 La dernière gravure présente une vue similaire du port de Mont-de-Marsan, avec une embarcation et ses pêcheurs.
XIXe

mardi 1 décembre 2015

Aux sources de l'Adour

Et hop ! Un petit dessin témoignage d'une de mes balades aux sources de l'Adour. Sapins majestueux sur un lit de galets polis par les torrents...
Du côté de Gripp...